Vous souhaitez vous inscrire à notre blog?

S'abonner
Point de vue de chat : Pourquoi les chats ronronnent ?

Point de vue de chat : Pourquoi les chats ronronnent ?

Le ronronnement est un comportement naturel et une façon de communiquer (comme le miaulement). C’est généralement le signe que nous sommes heureux et satisfaits. Mais avant de vous en dire plus, saviez-vous que…

  1. Les grands félins ne ronronnent pas ! Ronronner et rugir n’est pas une même chose, ainsi les lions, les tigres et les jaguars ne peuvent pas ronronner et nous ne savons pas rugir.
  2. Le larynx et l’os hyoïde sont au cœur de ce phénomène complexe. Lorsque l’anatomie du larynx s’ouvre pour laisser passer l’air, le larynx et l’os hyoïde vibrent et en résulte un son à basse fréquence, le ronronnement. Cela se produit aussi bien durant l’inspiration que l’expiration, c’est pour cela que le son est continu.
  3. Les grands félins n’ont pas un larynx assez rigide pour produire les vibrations nécessaires au ronronnement, par conséquent ils émettent des rugissements.
  4. Certains félins sauvages, tels que les cougars et les lynx ne savent pas rugir et ronronnent de la même façon que nous.
  5. Le ronronnement d’un chat est quelque chose de très particulier ! Et bien que d’autres animaux comme les cochons d’inde puissent produire un son semblable, il n’est pas continu comme le nôtre.

Pourquoi ronronnons-nous ?

Pour beaucoup le ronronnement est un signe de bien-être envoyé par le chat. Bien que cela soit souvent le cas, il arrive que nous ronronnions pour d’autres raisons. Pour comprendre pourquoi nous ronronnons, il vous faut analyser le contexte et prendre en compte notre  . Par exemple :

Quelque chose nous inquiète

Si notre ronronnement ressemble à un miaulement, il se peut que nous soyons en état de stress. Un bruit soudain ou une expérience stressante peuvent en être la cause, et nous laissons échapper un ronronnement pour nous rassurer, un peu comme vous quand un rire nerveux vous échappe.  

Élément de langage corporel à observer : si les oreilles de votre félin pointent dans différentes directions (l’une vers le côté et l’autre vers l’avant), ses moustaches sont tournées vers l’avant et ses yeux sont grand ouverts, il se peut qu’il soit inquiet ou mal à l’aise.

Nous voulons plus d’attention

Si nous ronronnons à une fréquence plus haute que d’habitude, il est fort possible que nous essayions d’attirer votre attention. Peut-être est-ce l’heure de nous servir à manger ou de nous ouvrir la porte. Ce type de ronronnement a un caractère urgent et vous encourage à agir. Il est comparable au cri d’un bébé en demande d’attention ! 

Élément de langage corporel à observer : si votre minou se frotte contre vous en aller-retour, il se peut qu’il demande de l’attention.

Nous souffrons

Si vous remarquez que nous ronronnons plus que d’habitude, à un moment inhabituel de la journée ou sans recevoir de caresses, il se peut que quelque chose ne tourne pas rond. Dans ce cas, laissez le vétérinaire nous examiner sans attendre. De même si nous arrêtons de ronronner d’un coup alors que ce n’est pas notre habitude.

Élément de langage corporel à observer : si votre chat tient sa queue sur le côté, la balance d’un côté à l’autre, ou s’il passe plus de temps allongé et est moins actif qu’à l’accoutumée, il se peut qu’il soit malheureux ou souffrant.

C’est un synonyme de détente

Si nous nous pelotonnons contre vous ou nous installons sur vos genoux, il y a fort à parier que nous ronronnons de plaisir !

Élément de langage corporel à observer : les yeux de votre minou sont fermés ou à demi fermés lorsqu’il est détendu, ses oreilles sont normalement tournées vers l’avant et ses moustaches sont détendues également.

Le ronronnement des chatons

Lorsque j’ai eu ma première portée de chatons, ils ronronnaient pour attirer mon attention et m’indiquer qu’ils avaient faim.

Apprenez à connaître le langage corporel de votre minou pour savoir lire ses sentiments !

Le ronronnement parfait existe-t-il ?

Non ! Tous les félins sont différents et il en va de même pour leurs façons de ronronner ! Certains minous ronronnent très fort, d’autres sont plus discrets. Cela dit, avec le temps vous apprendrez à différencier les ronronnements normaux d’un chat heureux de ceux qui peuvent indiquer un mal-être.

Faits amusants

  • Le ronronnement moyen a été évalué autour de 25 décibels.
  • La fréquence d’un ronronnement peut être si basse qu’elle nous est imperceptible, mais il est toujours possible de le ressentir. C’est pourquoi vous pouvez percevoir des vibrations lorsque nous sommes assis sur vos genoux !
  • Merlin, âgé de 13 ans et adopté auprès d’un refuge du Royaume-Uni détient le record du ronronnement le plus puissant. Il a dépassé les 67,8 décibels enregistrés par le chat britannique Smokey en 2011 et est ainsi entré dans le Livre Guinness des records.
  • Les ronronnements peuvent avoir un effet relaxant sur les humains. Mais ça, vous le saviez déjà !

 

Abonnez-vous à notre blog pour bénéficier de nos trucs et astuces

Mentions légales Les informations collectées sont destinées à Ceva Santé Animale et au groupe afin de gérer vos demandes. Ces informations peuvent être partagées avec les prestataires afin d'organiser leur gestion. Conformément au Règlement Général sur la Protection des Données, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification et de limitation du traitement de vos données. Vous pouvez également, dans certains cas, vous opposer au traitement, retirer votre consentement et demander la suppression et la portabilité de vos données. Pour toute demande relative à vos données personnelles, veuillez visiter cette page.